Edward Bach, un médecin homéopathe anglais nous a laissé dans les années 30 des petites merveilles pour nous aider à nous sentir en harmonie émotionnelle, épanouis, sereins, pleinement nous. Dès lors, ces Fleurs sont un outil majeur au service du bien-être.

LE PRINCIPE

Chaque plante développe des capacités particulières pour croître et se développer.
Selon « la loi des semblables » d’Hippocrate ou « le principe des similitudes » d’Hahnemann, Bach observe « le geste » de la plante et découvre des liens avec nos « gestes » à nous : cette plante qui aime pousser loin des autres, ne conviendrait-elle pas aux solitaires ? Cette plante qui pousse si vite, ne conviendrait-elle pas aux impatients ? etc…
En expérimentant, il découvre qu’en effet 38 plantes (et notamment leurs fleurs) agissent sur 38 types d’émotion ressentie par l’Homme.
Les fleurs, simples et pourtant parfaites, à l’image de la Nature, sont porteuses de vertus d’équilibre. Cet équilibre qui nous fait parfois défaut, soit momentanément lorsqu’on est bousculé par la vie et ses stress, soit par une histoire personnelle difficile.
La fleur va réveiller notre potentiel propre d’équilibre ! Pas de transformation radicale, juste un développement du Soi, tel des pétales qui s’ouvrent et s’épanouissent.

SOUS QUELLE FORME ?

Icizen-Fleurs-de-BacH3En gouttes ! Des fleurs fraîches et sauvages, de l’eau, un grand soleil pour une sorte d’infusion solaire. Le tout filtré, conservé dans du brandy, puis selon le principe homéopathique, travaillé en dilutions, elles-mêmes conservées dans du brandy. Au final, pour nous utilisateurs, des gouttes à diluer dans un peu d’eau ou à déposer sur la langue. Tout est expliqué sur les flacons.

Savoir faire sa propre dilution
Pour des raisons pratiques, économiques ou pour limiter la prise d’alcool présent dans les flacons purs, on peut procéder, comme l’a enseigné le Dr Bach, à une dilution, présentant la même efficacité. Dans cette dilution, on pourra associer jusqu’à 7 fleurs pour pouvoir profiter pleinement des bienfaits des Fleurs de Bach. Bien que composé de 5 fleurs, le RESCUE est considéré comme une fleur unique. Nous pourrons donc associer 6 Fleurs unitaires + le Rescue.
RÉALISATION DE LA DILUTION : Utiliser un flacon opaque de 30 ml avec une pipette compte-goutte, stérilisés. Remplir d’eau minérale (type Volvic, Mont Roucous…) Rajouter 2 ou 3 gouttes de chacune des Fleurs choisies. Si on utilise le Rescue, mettre 4 gouttes. Facultatif : rajouter l’équivalent d’une à deux pipettes de cognac qui servira de conservateur au mélange, sinon mettre au frais. Pour les enfants, les femmes enceintes et allaitantes, les personnes qui ne doivent pas consommer d’alcool par religion ou par souci de santé, on fera donc une dilution sans alcool. Mélanger énergiquement. Posologie : 4 gouttes, 4 à 6 fois par jour, directement dans la bouche. Un flacon permet de faire une cure de 20 jours environ. On peut ainsi renouveler l’opération autant de fois que nécessaire, en vérifiant bien sûr que les fleurs utilisées soient toujours adaptées.

UN COMPLEXE CÉLÈBRE !

Bach conçoit le Rescue, remède de secours, après avoir donné les premiers soins à des marins en état de noyade et en utilisant les flacons de fleurs qu’il avait alors dans sa poche. Il peaufine ses recherches et crée le Rescue, un complexe composé de 5 fleurs, ayant toutes des vertus particulières sur l’état de choc et les stress importants.
Star of Bethlehem, Clematis, Impatiens, Cherry Plum et Rock Rose : une synergie florale réussie, pour notre plus grande joie ! Le Rescue est mondialement connu et utilisé.
La presse people a souvent dévoilé les secrets zen des célébrités et voici quelques fans du fameux Rescue : Jennifer Aniston, Emma Watson, Angelina Jolie, Salma Hayek…
Le Prince Charles a même visité le laboratoire londonien il y a quelques années : So patriotic ! Un temps fort pour la maison Nelson, fabricant des 38 remèdes et du Rescue depuis 1936, à la demande testamentaire de Bach.

TROUVER LA BONNE FLEUR PARMI LES 38 !

Icizen-Fleurs-de-Bach5Le docteur Bach incitait ses patients à rechercher leur fleur. Pour cela c’est l’occasion de faire une pause introspective, une observation de soi et des émotions vécues. Voici quelques
questions qui peuvent vous aider :
Si j’observe mes émotions du moment, quelles sont celles qui sont les plus difficiles à vivre ? Celles qui me demandent le plus d’efforts pour retrouver mon calme, mon équilibre… ?
Et pour aller plus loin : Quel est mon plus grand frein intérieur à la réussite de ma vie de tous les jours, et ce, parfois depuis longtemps ? Quelle est l’émotion que je ressens régulièrement face à des situations différentes ? Quelles sont les critiques que mes proches me font souvent ?
Bien que l’automédication soit possible et sans aucun danger, il est parfois intéressant ou plus simple de consulter un thérapeute spécialiste des Fleurs de Bach. Dans l’Hérault, ou partout ailleurs dans monde, il y a des conseillers agrées et vous trouverez leurs noms sur le site anglais de la Fondation Bach.

LE TOP TEN DES FLEURS DE BACH
1. STAR of BETHLEHEM contre le chagrin, les deuils
2. WHITE CHESTNUT contre les ruminations mentales
3. LARCH contre le manque de confiance en soi
4. OLIVE contre la fatigue et l’épuisement
5. MIMULUS contre les peurs, les phobies, le trac et la timidité
6. ASPEN contre le sentiment d’angoisse
7. WALNUT contre le manque d’adaptabilité, notamment dans les périodes de changement
8. IMPATIENS contre la nervosité, la précipitation et l’impatience
9. ROCK ROSE contre les peurs paniques, les terreurs nocturnes
10. HORNBEAM contre la procrastination et le manque d’entrain
Le petit Guide pratique des fleurs de Bach